Infos COVID-19 et livraison colis Geotellurique.fr

Suite à la crise sanitaire du COVID-19 et aux dernières mesures gouvernementales en France et en Europe, vous êtes nombreux à nous demander dans quelle mesure la crise du coronavirus peut impacter la livraison de vos colis via notre boutique e-commerce www.geotellurique.fr

Aussi, compte tenu de l’évolution rapide de la situation en France, en Europe et dans le monde, nous vous tiendrons informés ici régulièrement de tout changement.

Faisons de ce moment qui nous est imposé, une période pour mener à bien ou terminer de nouveaux projets d’hygiène électromagnétique à la maison, et le cas échéant de se prévoir des stations de télétravail imposé les plus neutres possibles en termes d’ondes. Profitons des instants partagés au foyer pour mettre en œuvre une stratégie de limitation des ondes alors même que l’interconnexion au monde peut être faite de manière sereine sans ondes électromagnétiques nocives pour nos défenses immunitaires.

En effet, nous sommes persuadés, comme de nombreuses personnes, que tout virus agit de manière bien plus inquiétante et importante lorsque les défenses immunitaires sont « à plat ». De nombreuses études (voir Rapport Bioinitiative, le document EUROPAEM, et les premiers témoignages de ce qui a pu impacter la région de Wuhan en Chine avec l’implantation massive de la 5G juste au moment du début de l’épidémie, cf. études de Paul Doyon sur l’implantation de la 5G sur place et de ses possibles effets) montrent que toute technologie utilisant massivement des ondes électromagnétiques pulsées peuvent avoir un impact direct sur le niveau des défenses immunitaires à court, moyen ou long terme et de manière non égale d’un individu à l’autre.

Profitons-en pour limiter les pollutions des téléphones DECT sans fil parfois posés directement à côté de la box sur son bureau, éteignons les WiFis non indispensables pouvant être remplacés par des connexions filaires, désactivons les technologies sans fil non indispensables, soyons joignables de manière permanente sur notre smartphone, mais données mobiles désactivées en utilisant nos kits filaires pour smartphones lorsque nous sommes sur notre bureau de télétravail. Cela est possible, de même que de faire fonctionner les tablettes récentes en filaire, tout en les rechargeant comme les smartphones sans sur-pollution d’ondes en étant connectés 100% du temps sur internet grâce à la technologie filaire.

Enfin, prenons aussi le temps de nous « déconnecter » des nouvelles angoissantes, de prendre du temps pour nous et de nous ressourcer, afin que ces temps imposés de séparation d’avec les autres nous permettent de rentrer à nouveau en connexion avec nous-même et nos besoins profonds.

Un peu de Yoga le matin avec les exercices des 5 tibétains, par exemple, un temps consacré à la cohérence cardiaque pour gérer le stress ambiant grâce à une application toute simple comme RespiRelax, au téléchargement gratuit, vous permettra de vous recentrer sur l’essentiel, et de bénéficier d’une concentration plus efficace…

L’approvisionnement de matériel

Nous rencontrons, au cas par cas, pour le moment de rares retards dans la livraison de certains matériels, soit parce que les fabricants sont eux-mêmes en rupture de stock, par exemple sur un composant manquant pour finir le produit, soit du fait de restrictions locales ou de zones en quarantaine. Néanmoins, nous avions quelque peu anticipé et avons un stock disponible pour vous être livré dès que possible, sur la majorité de nos produits. Ceux qui seront plus problématiques seront désactivés dès que nous avons des informations de non disponibilités, là aussi au cas par cas.

Les délais de livraison

Pour toutes les destinations, en France ou en Europe, des délais de quelques jours supplémentaires vont être à prévoir dans la période actuelle, pour les envois via nos transporteurs routiers Colissimo et Chronopost.

Au 24 mars 2020, la poste nous informe du fait suivant :

A partir de la semaine du lundi 30 mars, et jusqu’à nouvel ordre, les collectes, les dépôts et la distribution de vos colis ne se feront plus que sur la base de 3 jours travaillés dans la semaine, les mercredis, jeudis et vendredis. Les bureaux de postes seront quand à eux également fermés en dehors de ces 3 jours travaillés. Il ne sera donc pas possible d’aller retirer un colis en instance les lundis, mardis et samedis en bureau de poste.

Il n’y aura donc plus non plus de distribution des colis les lundis, mardis et samedis, comme à l’accoutumée, tant que la période de confinement est d’actualité.

Nous vous prions de nous excuser pour la gène occasionnée et vous remercions pour votre patience, l’objectif étant de limiter le risque sanitaire pour tous, en privilégiant l’envoi des colis ne nécessitant pas de contact physique avec le destinataire.

Il nous est toutefois possible de vous faire partir des Chronopost les lundis et mardi, sur programmation spécifique, et avec un délai supplémentaire d’un jour, soit 48 heures non garanties à partir de la date de ramasse des colis en nos locaux.

Pour les envois par avion en dehors de France, le trafic passager se réduisant fortement, les compagnies aériennes réduisent également les fréquences ou annulent des vols de manière inopinée. Des délais supplémentaires sont à prévoir pour les envois en Europe, du fait du rétablissement des contrôles aux frontières qui ne s’appliquent qu’aux personnes et pas sur le transport de marchandises, et du rallongement possible du processus de dédouanement, de réductions majeures des capacités aériennes internationales, de contrôles aux frontières notamment en Allemagne et Espagne.

En Italie, la livraison dans toutes les zones semble de nouveau possible, en revanche, les livreurs adaptent le mode de livraison pour éviter toute propagation. La poste italienne, comme en France, privilégie la livraison en boîte aux lettres, rendant impossible la collecte de la signature du destinataire. En cas d’échec de livraison, elle dépose une notification afin d’expliquer au destinataire comment récupérer son colis.

Suspension de services de livraison et Point Relais

Dans le cadre de l’annonce de la fermeture des commerces, les réseaux de livraison en point relais ne sont plus disponibles.

Colissimo nous a annoncé le 17 mars 2020 l’arrêt des livraisons contre signature, que nous avions anticipé pour choisir la remise en boites aux lettres, (ou sur le palier selon les cas), avec avertissement du dépôt par SMS.

Dans le cadre d’une livraison à domicile, les instances en bureau de poste sont maintenues. Il y a eu le 19 mars 2020 une intervention de Bruno Lemaire pour rappeler que le service de La Poste est un service essentiel.

Aussi, tous les transporteurs ne sont plus en capacité actuellement de garantir les délais et d’indemniser en cas de livraison hors délais.

Dans cette période perturbée, La Poste opérateur clé de la vie sociale et économique de notre pays s’est préparée pour garantir la continuité de ses activités.

Elle s’est organisée pour faire face à des situations d’urgence en parfaite coordination avec les services de l’Etat et met tout en œuvre pour assurer ses missions de services publics et délivrer ses services aux particuliers, entreprises et collectivités en adaptant si nécessaire les processus de réalisation de ses services.

La première préoccupation du Groupe La Poste est la protection et la santé de ses collaborateurs et de ses clients. Concernant les collaborateurs, toutes les mesures barrières ont été mises en place, y compris la fourniture de lingettes et de masques quand cela est nécessaire.

Retrouvez les recommandations COVID-19 sur le site officiel du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Les mesures mises en place par Geotellurique.fr

Pour faire suite aux directives COVID-19 du gouvernement notamment sur la distanciation sociale, nous avons adapté notre service d’expédition pour limiter les contacts avec les livreurs. Sur les 5 membres de l’équipe, 3 sont à votre service en télétravail, et 2 personnes sont sur place pour la préparation des colis et la gestion des approvisionnements. Les consignes d’hygiène stricte sont bien entendu appliquées au moment de la préparation des colis. Cette mise en place s’est faite sans difficultés, puisque nous pratiquons depuis longtemps le télétravail pour certains d’entre nous. Cela ne devrait donc pas impacter la qualité habituelle de notre service.

Est-il dangereux de recevoir une lettre ou un colis ?

Selon l’OMS : Non, c’est sans danger. Les personnes qui reçoivent des colis ne risquent pas de contracter le nouveau coronavirus. D’après des analyses antérieures, nous savons que les coronavirus ne survivent pas longtemps sur des objets, tels que des lettres ou des colis.