Détecteur testeur de vitrages à faible émissivité (Low E Detector)

LowEDetect

Nouveau

Détecteur de vitrages à faible émissivité (Low E) avec traitement thermique intégré. Votre vitrage contient-il une fine couche d'oxyde métallique "anti-ondes" sur sa surface intérieure ?

Plus de détails

en stock

79,90 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Détecteur de vitrages à faible émissivité (Low E)

Votre vitrage contient-il une fine couche d'oxyde métallique "anti-ondes" sur sa surface intérieure ?

Le principe des vitrages basse émissivité ou « Low E » : laisser entrer la chaleur du soleil l'hiver, sans laisser sortir celle de la maison...

Un vitrage standard a une émissivité de 0,84, donc il rayonne 84% du maximum théorique à sa température. Un vitrage Low-E, à titre de comparaison a une émissivité de 4% et ne laisse échapper au dehors que 4% de la chaleur qu’il reçoit. Un avantage certain en hiver !

A l'inverse, l'été, il limite le rayonnement des objets extérieurs (chaussées, voitures, etc), et donc empêche la chaleur d'entrer dans la maison.

Pour arriver à ce résultat, les fabricants déposent une fine couche d'oxyde métallique invisible (or, argent, bismuth) sur la surface intérieure de la vitre côté intérieur. Dans le cas du triple vitrage, il y a même deux couches Low E.

Ce que très peu de personnes connaissent, c'est les possibilités offertes par ces vitrages d'atténuer les ondes en limitant également les entrées d'hyperfréquences dans les bâtiments avec ce type de vitrages. Cela peut s'avérer particulièrement utile dans des habitats situés face à des antennes relais. Malheureusement, ce fonctionnement est aussi "à double tranchant", les ondes étant bloquées de chaque côté de la fenêtre. Celles émises dans l'habitat étant de la même manière bloquées à l'intérieur… ce qui pose problème dans les pièces utilisant beaucoup les technologies sans fil de type WiFi ou téléphonie sans fil DECT par exemple.

Notre détecteur, extrêmement simple d'emploi, vous permet de détecter instantanément la présence ou non d'un traitement thermique sur vos vitrages et sa position (face intérieure ou extérieure). Il vous sera utile dans une approche "économie d'énergie" (travaux de rénovation, mise en conformité climatique) mais aussi "d'environnement électromagnétique" (mise en place de protections électromagnétiques).

De nos jours, les vitrages neufs installés possèdent tous un traitement thermique. Ce n'était pas le cas systématiquement il y a encore moins d'une dizaine d'années. En plus de ces propriétés qui permettent de retenir la chaleur à l'intérieur du domicile l'hiver et de contenir les rayonnement solaire à l'extérieur l'été, ces vitrages ont la spécificité de réfléchir les ondes électromagnétiques hyperfréquences ou micro-ondes.

Sur les anciens vitrages, pour assurer une protections contre les ondes électromagnétiques provenant de l'extérieur de votre domicile, il est souvent conseillé d'installer des films protecteurs lorsque de grosses sources d'ondes passent à travers vos fenêtres depuis l'extérieur. En revanche, ces films ne doivent pas être positionnés sur des vitrages possédant un traitement thermique, notamment lorsque ces vitrages sont exposés au soleil, d'autant plus sur les grandes surfaces placées plein sud. Cet appareil vous permet de distinguer les deux sans risque d'erreur.

Utile pour les professionnels aussi bien que pour des particuliers avertis, vous pourrez vous même établir un diagnostic des différent types de vitrage sans perte de temps.

Un remplacement de vitrage par un vitrage thermique peut s'avérer être un excellent investissement à la fois anti-ondes mais aussi de respect de l'environnement, avec des factures de chauffage à la baisse l'hiver synonyme d'économie d'énergie et un confort thermique d'été plus agréable. Il y a même des aides pour le remplacement en rénovation d'anciens vitrages déductibles des impôts…

Fonctionnement :

  1. Positionner l'appareil à plat sur le vitrage à tester.
  2. Appuyez sur le bouton rouge.
  3. Lisez l'indication sous la LED qui s'allume (clear glass / coating this side / coating rear side) ce qui correspond respectivement à (verre non traité / revêtement thermique côté appareil / revêtement thermique côté opposé).
  4. Pour un vitrage non traité, la LED verte s'allume. Si le vitrage est traité thermique, une des deux LED rouge s'allume.
  5. Tester systématiquement les 2 faces d'un double vitrage, le traitement pouvant être placé côté intérieur ou extérieur de la fenêtre suivant les techniques de poses…

Caractéristiques :

  • Dimensions : 95 x 60 x 25 mm
  • Alimentation : pile 9V (fournie)