Matériel de détection sensible

La géobiologie est aussi vieille que le monde. Il a de tout temps existé des personnes douées de la faculté de savoir où construire une maison, une église, un temple, où poser un lit, un bureau ou un dolmen et surtout où ne pas s’installer. A l’origine, le géobiologue ne possédait pas de détecteur électronique sophistiqué pour mesurer les champs...

La géobiologie est aussi vieille que le monde. Il a de tout temps existé des personnes douées de la faculté de savoir où construire une maison, une église, un temple, où poser un lit, un bureau ou un dolmen et surtout où ne pas s’installer. A l’origine, le géobiologue ne possédait pas de détecteur électronique sophistiqué pour mesurer les champs électromagnétiques ou les anomalies magnétiques terrestres. C’est avec sa sensibilité qu’il décelait la présence d’une veine d’eau, choisissait le lieu le plus approprié pour forer un puits, déterminait la présence de failles ou de réseaux géobiologiques. C’est toujours avec sa sensibilité qu’il travaille aujourd’hui, maniant le pendule, le lobe-antenne, les baguettes parallèles ou le bio-tenseur comme d’autres utilisent un stylo.

Détails

Matériel de détection sensible Il y a 10 produits.

Sous-catégories

  • Antennes de Lecher

    Historique de l’antenne de lecher :

     

    Ernst LECHER était un physicien autrichien qui a vécu entre 1856 et 1926. Son travail a permis de développer un appareil appelé les "Sons of LECHER", un instrument étonnant.
     
    Cet appareil a servi de base à un physicien allemand REINHARD SCHNEIDER pour créer ce que l'on appelle aujourd'hui "Antenne de lecher".
     
    Dans les années 50, le physicien allemand du nom de Reinhard Schneider (1925-2001) s'est vite rendu compte que l'homme pouvait détecter les radiations de son environnement en tenant en main une baguette de «radiesthésie». Il a ensuite développé de nombreuses expériences  physique à l'aide d'une antenne de détection physique qui a ensuite été utilisée pour la technique de manipulation de l'antenne H3.
     
    L'antenne de Lecher est une "tige" de radiesthésie créée dans les années 1990.


    Il existe plusieurs formes et plusieurs tailles, mais toutes sont fournies sur le même principe physique : celui du fils de Lecher (ou ligne de Lecher). Antenne de lechere fabrication : artisanale en France, et fonctionne comme un équivalent de l'antenne H3 ou l'antenne de Lecher ACMOS.



    L’utilisation de l’antenne de lecher
     
    L'antenne est largement utilisée par les radiesthésistes professionnels en raison de sa grande précision. L'antenne de Lecher est un instrument de recherche sensible sur les phénomènes physiques d'origine naturelle, les influences du sol (cours d'eau souterrains, failles géologiques, cavités, réseaux telluriques Hartmann et Curry, points géopathogènes, etc.)

    Elle est également utilisée en Bioénergie pour déterminer le "biochamp" de tout élément du vivant (êtres humains, animal, végétal, etc.), qui peut être testé avec l'antenne de Lecher. Une masse métallique reliée électriquement à l'antenne et placée dans la main du sujet testé permet de "dialoguer" avec le Biochamp. L'antenne permet alors de valider le choix des produits correcteurs proposés à la personne testée.
     
    - L'antenne de Lecher est un appareil de radiesthésie, il faut donc un praticien qui la tienne en main. Exemple lors d’un diagnostic l'antenne de Lecher se déplace / vibre verticalement car les mains du sourcier la tiennent. Il se compose de deux fils fermés en boucle à une extrémité et d'un curseur se déplaçant le long de ces fils à l'autre extrémité. En ajustant le curseur, on crée une situation d'accord sur la longueur d'onde et la fréquence que l'on cherche à détecter.
     
    La radiesthésie est un processus de détection sensible permettant d'entrer en résonance avec les êtres vivants qui sont sensibles à certaines radiations émises par différents corps, permettant ainsi de localiser des sources, retrouver un objet perdu, permet aussi d’établir un diagnostic médical, déterminer la profondeur d'un puits, etc.

  • Baguettes de sourcier, Radmaster

    Les baguettes coudées, parallèles ou dites de sourcier ou également Radmaster s'utilisent entre autre pour rechercher de l'eau, en géobiologie pour repérer les rayonnements nocifs dans l’habitat de type veines d’eau, failles, réseaux telluriques (Hartmann, Curry, Peyré,…) mais aussi pour pratiquer des méthodes de soins énergétiques.

     

    Elles permettent la détection en radiesthésie et sont aussi utilisées bien sûr en géobiologie, feng shui, médecine alternative et soins énergétiques énergétique... ou pour la pratique de la médecine symbolique (voir livres, DVD et formation d'initiation de Rose et Gilles Gandy).

     

    Elles facilitent tous types de tests sensibles en radiesthésie. Vous pouvez apprendre grâce à elles à devenir autonome dans la validation de ce qui est bon pour vous : tests d'aliments, de matières (vêtements ou même tissus de blindages) qui vous sont favorables ou non, etc…

     

    Après un court apprentissage, elles vous permettront de reprendre le contrôle de votre autonomie de vie et des décisions qui vous lient parfois directement jusqu'à votre chemin d'âme.

  • Pendules radiesthésie

    Le pendule de radiesthésie est un outil de détection (au même titre que les baguettes de sourcier par exemple) permettant d’amplifier le message subtil reçu en soi en écho à une question posée. Il requiert une grande confiance en notre capacité de perception (ce qui s’apprend). Il permet de dépasser notre plan mental souvent limité, et d’accéder à des solutions. Il s’utilise en géobiologie, radiesthésie médicale et soins thérapeutiques, en aide à des choix de qualité de vie, en recherche d’objets, d’animaux ou de personnes…

     

    Comment choisir son pendule de radiesthésie ?

    Il existe une grande variété de pendules, de divers matériaux (bois, métal, minéraux…) et de diverses formes (sphère, cône, spirales…).

    Certains fonctionnent uniquement en « réception », d’autres en « réception/émission ».

    -Les pendules récepteurs sont neutres, ils captent les énergies émises par l’objet de la recherche.

    -Les pendules émetteurs sont actifs. De par leur forme et leur matière, ils permettent de réorienter des flux énergétiques, reprogrammer des dysfonctions, régénérer... Ils sont utilisés notamment en radiesthésie médicale.

     

    Avant d’acheter un pendule, vous devez prendre en compte l’utilisation que vous allez en faire d’une part, et de votre ressenti d’autre part, c’est-à-dire vous faire confiance. Si vous êtes attiré par un pendule, c’est bon signe !

     

    Quelques conseils de choix de pendule :

    -Pour débuter, un modèle récepteur léger, facilitera l’apprentissage du pendule (mise en mouvement plus rapide).

    -Pour un travail sur carte, pour une recherche d’une personne ou d’un objet perdu, préférez un pendule léger, à longue pointe pour gagner en précision.

    -Pour l’utilisation de planches de travail et cadrans, un pendule pointu est également conseillé.

    -Pour une utilisation en extérieur, sur un terrain, en analyse géobiologique par exemple, un pendule plus lourd sera adapté, avec un cordon un peu plus long.

    -Un thérapeute voulant harmoniser son patient veillera à utiliser un pendule émetteur.

     

    Avant d’utiliser le pendule :

    Pour être dans de bonnes dispositions pour penduler, vous pouvez commencer par vous ancrer à la terre, puis réaliser une courte méditation de connexion au plan spirituel. Vous serez ainsi bien en équilibre et relié à un plan élevé, dans une ambiance sacrée.

    Il faut également veiller à purifier son pendule avant de l’utiliser.

    Nota : Le pendule en shungite a l’avantage de se polluer beaucoup moins que les autres, et ne nécessite pas de purification systématique.

     

    Notre catégorie de pendules de radiesthésie sera enrichie prochainement de nouveaux pendules pour vos proposer un choix permettant de couvrir les usages les plus courants de la radiesthésie.

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.
Designed by EVOLUTION X © 2014 DDLX