Sclérose en plaques et pollution électromagnétique, de Dr. Jean-Pierre Maschi

9782874341571

Nouveau

Sclérose en plaques et pollution électromagnétique, La théorie environnementale d'une maladie neurologique, du Dr. Jean-Pierre Maschi, 352 pages.

Plus de détails

en stock

25,00 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Sclérose en plaques et pollution électromagnétique, La théorie environnementale d'une maladie neurologique, du Dr. Jean-Pierre Maschi, 352 pages, collection Résurgence, Médecine et environnement, Marco Pietteur éditeur, avril 2014.

"La Sclérose en Plaques a été décrite la première fois, en 1868, par le médecin français Jean-Martin Charcot qui la relie alors au stress. Au début du XXème siècle, le stress est écarté au profit d'une théorie virale. Le présumé virus n'ayant toujours pas été découvert, la médecine finit par reconnaître la théorie multifactorielle de la cause de la maladie, formulée en 1967 par le docteur Jean-Pierre Maschi, mettant en jeu un facteur génétique de prédisposition et un facteur d'environnement : la pollution électromagnétique.

Dès 1965, ce médecin a été le premier scientifique à avoir pris conscience de cette nouvelle pollution toujours pas reconnue à ce jour par les spécialistes de la maladie. En 1968, il a été radié à vie par le Conseil de l'Ordre des Médecins pour « charlatanisme », alors que la thérapeutique qu'il avait mise au point avait amélioré des centaines de sclérosés en plaques.

Depuis près de 40 ans, la pollution électromagnétique est reconnue par la Communauté Scientifique et ce terme, inventé par le Docteur Maschi, est repris dans le monde entier. Mais en France, les instances officielles n'en ont jamais reconnu les effets.

À l'heure où l'augmentation du brouillard électromagnétique atteint son paroxysme, on observe, dans les pays industrialisés, des taux de plus en plus élevés d'atteintes du système nerveux, et notamment de Scléroses en Plaques, toujours considérée comme « la plus mystérieuse des maladies »."

 

Ce livre est une remarquable synthèse de la vie et du combat courageux nécessaire pour faire accepter ses idées novatrices sur la pollution électromagnétique et ses implications sur la santé, notamment sur la sclérose en plaque et symptômes rhumatismaux, du Dr Jean-Pierre Maschi.

Il relate l'ensemble de l'épopée du combat judiciaire pour enfin être réhabilité 34 ans après sa radiation de l'Ordre des Médecins le 7 février 2002… après avoir pourtant soigné et amélioré des milliers de personnes sclérosées en plaques…

Particulièrement bien écrit, l'auteur alterne les faits de son épopée judiciaire et de son discrédit par l'ordre des médecins, et informations passionnantes sur la sclérose en plaque et méthodes alternative d'amélioration, ses liens avec la "pollution électromagnétique", terme à l'époque inventé par l'auteur, et des méthodes d'hygiène électromagnétique ayant fait leurs preuves, dont l'origine de la mode indispensable actuelle du "earthing".

Préface de Jean-Marie Danze, Licencie ès Sciences Chimiques, Ex-assisatant à l'Université de Liège (Institut de Pharmacie), Consultant en Biophysique.

"Un livre que toute personne qui s'intéresse à la pollution électromagnétique devrait lire… pour expliquer certains liens que l'on peut faire avec les symptômes neurologiques des trop nombreuses électrohypersensibles rencontrées, renseignées ou entendues au téléphone chez geotellurique.fr, depuis plusieurs années". Bruno Geissert, conseil en environnement électromagnétique.

Designed by EVOLUTION X © 2014 DDLX