Papier peint de blindage anti-ondes Yshield YCF-80-100 atténuation 80dB

Nouveau

Papier peint de blindage anti-ondes YCF-80-100 au mètre par 100 cm de large à partir de 5 mètres, ou par rouleaux de 20 ou 100 mètres. Une solution ultra-performante professionnelle contre la pollution électromagnétique !

Plus de détails

en stock

14,16 €

-5%

14,90 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Papier peint de blindage anti-ondes YCF-80-100

au mètre par 1 mètre de large (minimum de commande 5 mètres), ou par rouleaux de 20 ou 100 mètres. Une solution ultra-performante professionnelle contre la pollution électromagnétique !

Le papier peint de blindage anti-ondes YCF-80-100 permet :
- une protection exceptionnelle contre la pénétration des champs électromagnétiques de hautes fréquences (antennes relais, téléphones DECT des voisins, Wifis, Wimax, Wlan, radars…) avec atténuation de -80 dB à 1 Ghz, de -70 dB minimum à -83 dB sur les hautes fréquences principales posant problème (jusqu'à 10 GHz), voir diagramme ci-dessus…
- l’élimination des champs électriques basses fréquences (50Hz et harmoniques du courant électrique « sale »).

Le papier peint YCF-80-100 est formé d’un côté métallisé, et de l’autre d’une couche de type papier peint intissé, ce qui permet le blindage du rayonnement à hautes fréquences (HF) et basses fréquences (BF) des champs électriques (aucune influence sur le champ magnétique). La base de ces produits est un support de papier peint intissé, certifié FSC ©, fourni par le plus grand fabricant mondial. Ce papier intissé offre une très grande stabilité de dimension, avant, pendant et après la pose.

Nous vous recommandons ce papier peint YCF, cette base intissée ayant l'avantage d'une résistance à la traction élevée, de sorte à offrir une pose plus facile à mettre en œuvre qu'un produit à base de papier peint standard comme il en existe sur le marché.

Ce produit professionnel est l'équivalent en atténuation des toiles de blindage utilisées pour les besoins techniques élevés des ministères de la défense, banques, laboratoires, nécessitant des systèmes de blindage du meilleur niveau.  

Particularités :
Très haut niveau écologique : Presque tous les produits de blindage CEM deviennent métallisés lors d’une procédure de fabrication « chimique ». Un grand nombre de produits chimiques sont la plupart du temps nécessaires pour la production de produits de blindages à base de couches de cuivre et de nickel. Le nouveau procédé de de fabrication de ces papiers peints de blindage permet de fixer complètement le métal sur le matériau de base en utilisant uniquement de l'air et de l'électricité « verte », sans l’apport de produits chimiques. La part écologique de ce matériaux est de ce fait très bonne.

Haute perméabilité à la vapeur : Au lieu d'une application en direct de l'alliage métallique sur le support, celui-ci est projeté et fixé sous pression d’air sur le matériau de base. Voilà pourquoi tous les produits de série Yxx sont très perméables à la vapeur.

Atténuation : Très élevée (plus de 80 dB à 1 GHz)
Ecologie : Très haut niveau
Couleurs : Argent-beige une face, blanc sur l'autre face

Application :
Application typique, en intérieur seulement, collé sur murs et plafonds comme une tapisserie intissée standard, en pose libre flottante sous planchers si ce matériau est protégé contre les dommages mécaniques, ou pour l'agrafage derrière des plaques de placoplâtre, Fermacell ou de bois, etc…

Données techniques :
    Largeur : 100 cm
    Disponibilité : Au mètre, rouleau de 20 m, rouleau de 100 m
    Atténuation à 1 GHz : 80 dB
    Poids : 230 g/m²
    Epaisseur : 0,21 mm
    Résistance à la traction : 2,7 à 4,4 kN/m
    Couleur : une face blanche papier intissé / une face grise métalisée
    valeur Sd : A venir, non communiquées.
    Conductivité de surface : 0,008 Ohm (résistance carrée)

Mise en œuvre et Mise à la terre :
Mise à la terre : Ce produit est électriquement conducteur. Il doit être connecté à la terre pour vous protéger des champs électriques (BF). Vous trouverez tous les éléments nécessaires à cette mise à la terre dans la rubrique « raccordement blindage à la terre ». Une recommandation standard est ici difficile, car cela dépend de votre choix de mise en œuvre, en fonction du côté collé contre le mur, etc…

Nous sommes à votre disposition pour vous donner les meilleures options en fonctions de vos choix décoratifs.

Voici néanmoins quelques premiers conseils de pose :

En pose libre ou agrafage : prévoir un recouvrement entre chaque lé d’au moins 5 cm, afin qu’il n’y ait aucun espace / trous. Dans le cas fréquent d'usage sous un sol recouvert d'un plancher flottant ou lino, l'idéal pour la mise à la terre sera d'utiliser un ruban EB1 et plaque murale GW pour finaliser la mise à la terre… Attention, ce papier peint n’est pas prévu pour subir de forte contraintes d’écrasement ou de frottement. Un produit comme notre toile HNV80 s’avère plus adaptée à cet usage.

En collage contre murs ou plafonds :
En raison de sa surface très conductrice, ce matériau doit être raccordé à la terre pour se protéger des champs électriques de basse fréquence (BF). Pour une mise à la terre professionnelle et mise en œuvre facile, nous vous recommandons notre prise de terre GP en combinaison avec le kit de plaques GS si vous utilisez ce papier peint sans le fixer à un mur. Utilisez un ruban de mise à la terre EB1 à colle conductrice en combinaison avec une plaque de mise à la terre GW à fixer sur le mur, lorsque vous collez ce papier peint côté blanc contre le mur, côté gris conducteur face à la pièce, avant mise en place d’un papier peint de finition par dessus. La mise en œuvre de la continuité de terre est alors effectuée à l'aide du Ruban EB1 à colle conductrice, directement sur la face conductrice du papier peint. La plaque GW sera fixée à proximité d'une prise avec terre pour y être raccordée par un professionnel, derrière les systèmes de sécurité nécessaire (Disjoncteur 30 mA), et/ou via l’intermédiaire d’un cordon GC de la bonne longueur et d’une prise GP qui sera fixée définitivement au mur sur la prise murale à l’aide d’une vis non arrachable sans outil. Le collage du papier peint dans ce sens est la meilleure solution technique, même si le résultat visuel n’est pas le plus agréable. En retour, tous les lés peuvent facilement être interconnectés avec le ruban EB1 avant une mise à la terre parfaite.

Si vous décidez, pour des questions esthétiques, de coller la face métallisée conductrice grise directement contre le mur, en laissant la face blanche vers l’intérieur de la pièce, la difficulté est que, pour une mise à la terre, les bandes de papier peint côté conducteur (métallique gris) doivent être raccordées électriquement les unes avec les autres. Habituellement, cela est obtenu au moyen de la tresse de masse autocollante à colle conductrice EB1, qui s’adhère lé après lé. Lorsque les lés sont collés au mur avec la surface métallisée en direction de la paroi, cela est impossible. Si vous décidez tout de même de choixir cette solution de collage, vous devrez ceinturer un ruban adhésif de terre EB2 à la première paroi, puis coller les lés avec de la colle à papier peint contre le mur et contre cette bande adhésive. Cela donnera la possibilité qu’une petite surface du côté métallisé soit en contact avec le ruban EB2 pour assurer la continuité de terre nécessaire à la sécurité électrique. Vous aurez pris soin de placer un ceinturage de ruban EB2 à colle non conductrice (mais plus adhérente que l’EB1) contre le mur, avant de coller le papier peint. Sur une des extrémités, il est nécessaire avant de coller le dernier lé, de placer un bout de ruban EB1 à colle conductrice qui viendra sur la surface visible en forme de croix à placer sous la plaque de mise à la terre prévue à cet effet pour obtenir une conductivité acceptable. Attention de faire tester par un électricien la conductivité de l’ensemble avant recouvrement de produit de finition, car la colle de fixation risque de rendre ce type de montage difficilement parfaitement efficace… Cette option s’avère plus compliquée à mettre en œuvre et devrait faire l’objet de tests avant usage définitif. Nous déclinons toute responsabilité concernant nos produits de mise à la terre dans le cas de cet usage peu recommandé du produit qui peut cependant s’avérer fonctionnel avec une mise en œuvre particulièrement soignée.

Bord à bord ou chevauchement ?
Idéalement, les feuilles doivent être collées en se chevauchant sur 1,5 cm environ pour obtenir la meilleure atténuation possible. Dans une prochaine étape, le chevauchement des lés doit être lissé avec un petit rouleau fin, sans trop écraser le chevauchement, juste ce qu’il faut pour que la colle prenne. Toutefois, il sera de cette manière impossible d’obtenir une même surface parfaite sans sur-épaisseur visible lors de la finition. La finition par collage d’un nouveau papier peint épais permettra d’atténuer une partie de cette sur-épaisseur, sans garantir néanmoins une finition totalement parfaite, en fonction de la qualité des types de papiers peints de finition (intissés) choisis. Nous vous recommandons dans ce cas des papiers peints avec des effets d’épaisseur, formes et trames comme papier peint de finition.

Si, pour des questions esthétiques, vous décidiez d'une pose en bord à bord, sachez que vous obtiendrez un bon résultat mais néanmoins cela entraînera une faible perte d'atténuation au joint entre chaque lé. Nous vous recommandons alors pour limiter cet inconvénient, de peindre une petite bande aux emplacements des joints entre chaque lés avec une peinture de blindage type HSF44 ou HSF54, pour assurer une excellente continuité d'atténuation. (La peinture de blindage étant noire, pensez à la recouvrir celle-ci d'une couche claire avant collage du papier peint pour une finition parfaite)…


Type de colle, pour encollage sur face intissée :
Nous vous suggérons la colle Metylan Spécial, renforcée papiers peints lourds, spéciaux et vinyles, dont vous trouverez la fiche technique disponible au téléchargement, pour un collage standard. Si vous souhaitez un collage encore plus résistant, permettant de placer un papier peint intissé strippable de finition sur le papier peint de blindage, en pouvant changer celui-ci au bout de quelques années sans arracher le papier peint de blindage, nous vous conseillons alors d'ajouter à la colle Metylan Spécial une dose de colle Ovalit M (ou T dans d'autres pays que la France) au mélange, afin que l'adhérence du premier papier de blindage soit supérieure à celle du papier de finition qui sera changé un jour. (Ce papier peint de finition sera collé à la colle standard à papier peints).

Options de commande : vente au mètre linéaire. Ce produit est coupé selon vos spécifications, un retour est donc impossible. Vous pouvez nous demander un échantillon gratuit avant toute commande. Vente également par rouleaux de 20 ou 100m.

Atténuation du blindage :
Les valeurs d'atténuation de blindage mentionnés ci-dessus s'appliquent toujours à 1 Ghz. L'atténuation de blindage est régulièrement validée et vérifiée dans le laboratoire CEM Yshield, selon les configurations de mesure et normes suivantes : ASTM D4935-10, IEEE Std 299-2006, IEEEE Std 1128-1998, ASTM A698 / A698M-07. Vous trouverez le rapport de test avec plus de détails dans les photos en haut de cette page.


Attention :
Les matériaux de blindage (toiles anti ondes, peintures anti ondes, papiers peints de blindage à face conductrice) doivent être raccordés à la terre  par des électriciens professionnels. Nous déclinons toute responsabilité pour les dommages causés par de mauvaises installations de mises à la terre.

Produits associés

Télécharger

Colle Metylan Spécial.pdf

fiche technique colle papiers lourds intissés

Télécharger (153.27k)

Colle Ovalit M.pdf

Colle Ovalit M pour adhérence renforcée

Télécharger (148.3k)